Chef d’exploitation, un métier sans relève ?

En dix ans, le nombre de chefs d’exploitation agricole a chuté de 13 %. Le nombre de chefs d’exploitation agricole s’est réduit à 448 500 en 2018. En 2017, il s’élevait encore à 453 000 et à 514 000 en 2008. Selon la MSA (Mutualité Sociale Agricole), le pays “perd entre 1,5% et 2% de chefs d’exploitation par an” et cette érosion est « assez régulière » .

Il est donc de plus en plus urgent, de non seulement faire naitre de nouvelles vocations au sein de la jeune génération, mais également de les accompagner jusqu'à leur installation. Car, de plus en plus de jeunes abandonnent leur projet d'installation face aux nombreux obstacles qu'ils rencontrent sur leur route. Et la recherche d'un foncier adapté est d'autant plus complexe que la surface des fermes à vendre est en moyenne de 70 ha.

Pour faciliter leur installation, eloi propose une acquisition et un portage temporaire de ces grandes fermes, afin d’y opérer des installations agroécologiques diversifiées . Eloi répond à cette mission en coordination avec l’ensemble des acteurs : SAFER, Chambres d’agriculture, Réseaux GAB...

N'attendez plus pour nous contacter : si vous voulez vous installer avec eloi !

Newsletter