Comment juge-t-on de la qualité d’un sol ?

Il est possible d'évaluer la qualité d’un sol grâce à trois composantes : la première est visuelle, la deuxième est physique et la troisième biologique.

La composante physique renvoie aux qualités structurales, les qualités de motte par exemple. Les mottes gamma ce sont les mottes qui se défont toutes seules, qui ne se tiennent pas. A l’opposé des mottes delta sont plus sous forme de blocs avec des angles assez prononcés. Et les mottes intermédiaires sont des mottes qui soient évoluent dans le bon sens (vers le gamma, soit évoluent dans le mauvais sens et sont dans une phase de “compaction”).

Enfin, la composante biologique : il s’agit de regarder s’il y a de la porosité. La porosité est l'aération du sol qui se fait entre autre par les vers de terres et les racines.

Et vous quels sont vos conseils pour évaluer au mieux un sol ?

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan”

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan.” Saint-Exupéry

“Mon caddie a fait cinq fois le tour du monde !”

Les articles qui remplissent le caddie d’une ménagère européenne ont parcouru plus de 200 000 km en moyenne. Solution de circuits courts.

La conversion à l’agriculture biologique, une solution pour stocker du carbone

La conversion à l’agriculture biologique permet d’améliorer la capacité du sol à stocker du carbone. Séquestration de carbone dans le sol

89 rue de l’Eglise
75015 Paris

Contactez-nous

Devenir grappeur

Rejoindre eloi

Recevoir notre newsletter

Mentions légales

Newsletter