Comment juge-t-on de la qualité d’un sol ?

Il est possible d'évaluer la qualité d’un sol grâce à trois composantes : la première est visuelle, la deuxième est physique et la troisième biologique.

La composante physique renvoie aux qualités structurales, les qualités de motte par exemple. Les mottes gamma ce sont les mottes qui se défont toutes seules, qui ne se tiennent pas. A l’opposé des mottes delta sont plus sous forme de blocs avec des angles assez prononcés. Et les mottes intermédiaires sont des mottes qui soient évoluent dans le bon sens (vers le gamma, soit évoluent dans le mauvais sens et sont dans une phase de “compaction”).

Enfin, la composante biologique : il s’agit de regarder s’il y a de la porosité. La porosité est l'aération du sol qui se fait entre autre par les vers de terres et les racines.

Et vous quels sont vos conseils pour évaluer au mieux un sol ?

Newsletter