Parnac (36) 111 ha
🐐🐐 Elevage caprin
📐111 ha

378 500 €

Bâtiments agricoles avec 2,5 ha d’assise foncière + Maison + 22 ha
À la location : 86,5 ha
1.JPG
2.jpg
3.jpg
4 (1).jpg
5.jpg
6.jpg
7.JPG
8.jpg
9.JPG
10.jpg
PlayPause

Localisation : Parnac est situé dans l’Indre, à moins d’une heure de Châteauroux, Limoges et Guéret, mais surtout à 4 km d’un des plus beau village de France, « Saint-Benoît-du-Sault ». Vous ne pourrez pas résister à la beauté de cette bourgade médiévale au carrefour du Berry et du Limousin, sur un rocher granitique en surplomb de la rivière.
Vous y trouverez tous les services nécessaires à l’installation d’un foyer : école, collège, supermarché, boulangerie, coiffeur, médecin, pharmacie…
Pour votre activité professionnelle, les services ne sont pas en reste et vous trouverez tout ce qu’il faut dans un rayon de 25 km.
L’exploitation bénéficie d’un cadre de vie paisible et calme, tout en étant à proximité de l’A20 qui vous permettra de stimuler votre activité professionnelle tout en facilitant votre vie personnelle.

Activité envisagée : Reprise de l’activité caprine en place avec ou sans augmentation de sa dimension. Il est aussi possible de mettre en place un atelier de transformation.

Surface agricole utile (SAU) : 111 ha

Bâtiments agricoles : – Chèvrerie pour l’élevage des chevrettes : 330 m²
– Chèvrerie avec salle de traite (22 postes) et système de distribution automatisé des concentrés : 960 m²
– Bâtiment d’isolement des boucs
– Stabulation bovine 35 places : 410 m²
– Un appentis de 10 places
– Hangar de stockage de 475 m²
– 2 bâtiments photovoltaïques de 672 m² sous format hébergeur (fin de bail en 2052)

Prix des bâtiments : 178 700 € (dont assise foncière de 2,5 ha)

Foncier : – Un parcellaire assez groupé, à proximité des bâtiments agricoles et de la maison d’habitation
– La moitié du parcellaire est cultivable
– 22 ha inclus dans le prix de vente
– 50 ha avec projection de vente qui pourront faire l’objet d’une étude de portage foncier
– un étang de loisir avec cabanon et ponton avec projection de vente

Prix du foncier : 77 000 €

Habitation : Maison d’habitation de 130 m² avec combles aménagés, composée de 6 chambres, d’une grande cuisine ouverte sur la salle à manger, 2 salles d’eau, 2 wc et un garage. Le chauffage est réalisé grâce à une chaudière bois.
Une terrasse avec pergola et 2 bassins en pierre agrémentent l’extérieur de cette maison.

Prix de la maison : 122 800 €

DPE : En cours de réalisation

Installation : L’exploitant souhaite transmettre rapidement.

Prix total : 378 500 €

Honoraires à la charge du vendeur inclus.

Je souhaite plus d’informations sur cette ferme

YouTube player
Les points forts de cet atelier

– Un parcellaire assez groupé, à proximité des bâtiments agricoles et de la maison d’habitation
– La possibilité d’augmenter la production
– Système de distribution automatisé des aliments
– Présence de 2 bâtiments photovoltaïques dont vous serrez propriétaire à l’issue du bail
– Attractivité touristique de St-Benoît-du-Sault
– Proximité immédiate de l’autoroute A20 sans les nuisances sonores

La ferme de Parnac aujourd’hui…

La ferme de Parnac est une exploitation de polyculture élevage. Côté élevage, on y retrouve une production de viande bovine avec 38 mères et une production de lait de chèvre avec 300 mises bas/an. Côté polyculture, le cédant cultive 40 à 50 ha chaque année et le reste est géré en prairies.
La production de viande bovine est en cours d’arrêt afin de limiter le travail, aucun cheptel ne sera à reprendre.
Le lait de chèvre est commercialisé via la coopérative qui a à cœur de faciliter l’installation. L’exploitant souhaite transmettre rapidement et est enclin à assister les futurs repreneurs.
…et demain

– reprise à l’identique de l’activité caprine
– possibilité d’augmenter la production de lait de chèvres
– mettre en place un atelier de transformation en profitant de l’attractivité touristique de St-Benoît-du-Sault
– relancer l’activité bovine pour profiter au maximum des prairies
– maintenir la production de céréales
– mettre en place des cultures et des surfaces fourragères visant l’autonomie
– mettre en place une production de brebis, viande ou lait

Des fermes qui pourraient vous intéresser