Payzac (24) 70 ha
🐐🐄 Elevage
📐70 ha

441 000€

Bâtiments + 5,25 ha d’assise foncière + 2 maisons + dépendances + foncier (option)
À la location : 10 ha (autour de 150€/ha)
1-vue général.JPG
2-vue-bâtiments.JPG
3-stabu-stockage.JPG
4-vaches (1).JPG
5-poulaillers.JPG
6-poules.JPG
7-intérieur-poulailler.JPG
8-maisonx2.JPG
9-arrière-maison.JPG
10-dépendances.JPG
PlayPause

Localisation : La ferme de Payzac est située au Nord du département de la Dordogne, dans le Périgord Vert, aux confins des départements de la Corrèze et de la Haute-Vienne. La ferme est située à moins d’une heure de Périgueux, Limoges, Brive-la-Gaillarde, Tulle ou encore Sarlat-la-Canéda. L’exploitation bénéficie d’un cadre agréable avec une vue dégagée sur la campagne environnante. Deux étangs agrémentent l’ensemble. L’attractivité touristique du territoire en fait un lieu idéal pour développer une activité d’accueil à la ferme. Vous trouverez également toutes les commodités à moins de 8km de l’exploitation.

Activité envisagée : Cet atelier est adapté à la mise en place d’une activité de polyculture élevage bovin viande, avec une activité complémentaire de poulets et/ou de petits ruminants.

Surface agricole utile (SAU) : 70 ha assez groupés autour de l’exploitation, dont 18 ha sont directement accessibles depuis les bâtiments :
– 5 ha de bois
Р1,70 ha de surface en eau r̩partis sur 2 ̩tangs
– 40 ha labourables
Une dizaine d’hectare sera en location auprès de 3 propriétaires
Le reste des surface est proposé à la vente (possibilité de portage foncier)

Bâtiments agricoles : – Une stabulation (1997) d’une surface de 1 008m2, très bien entretenue : 42 places, avec parc de contention pour pesée, triage et déchargement des animaux. Possibilité d’ajouter 14 places supplémentaires.
– Un bâtiment de stockage de fourrage et de matériel très récent (2021), d’une surface d’environ 400m2.
– Deux stabulations volailles de 400m2 chacune, datant de 2003 et 2004, pouvant être réhabilitées en bergerie et/ou chèvrerie à moindre coût.

Prix des bâtiments agricoles bovins : 113 000€
Prix des poulaillers pour bergerie / chèvrerie : 64 500€
Assise foncière (5,25ha) : 16 000€

Possibilité de reprendre un peu de matériel en supplément.
Il n’y a pas de cheptel à reprendre.

Foncier : L’assise foncière de la maison et des bâtiments d’exploitation ainsi qu’un pré attenant de 3ha sont compris dans le prix de vente des bâtiments.
Montant moyen du fermage en bail rural : autour de 150€ / ha / an.

52 ha de terrain en option d’achat (252 700€ – possibilité de portage foncier) – dont 5 ha de bois et 1,7ha d’étang

Habitation : Il y a deux maisons d’habitations mitoyennes à vendre sur l’exploitation. Elles sont reliées par une véranda qui dessert les deux entrées.

– Maison 1 : maison d’habitation, classée C, d’une surface de 115m2 sur 2 niveaux avec 4 chambres, salle d’eau et WC séparés. Une buanderie avec accès extérieur privatif apporte un côté fonctionnel à cette maison d’exploitants. La pièce de vie d’environ 70m2 est agréable à vivre et donne directement sur un jardin arboré et paisible. Les huisseries sont en double vitrage, la toiture a été refaite partiellement en 2020. Un poêle à bois complète le chauffage gaz, et l’assainissement est individuel.
Possibilité d’aménager une chambre et un bureau avec un accès indépendant dans le prolongement du salon ainsi que les combles sur toute la longueur du bâtiment (à rénover).

-Maison 2 : mitoyenne à la première maison, classée C également, d’une surface de 57m2 de plain pied avec 2 chambres. Les huisseries sont en double vitrage, la toiture a été refaite en 2020. Le chauffage est au gaz, complété par une cuisinière à bois. L’assainissement est individuel.
Cette maison est mitoyenne par l’autre côté à la dépendance du voisin, qui n’est pas inclus dans la vente.

-Dépendances :
Рstockage bois et petits rangements dans le prolongement de la premi̬re maison
– un hangar de stockage des années 1970 d’environ 300m2
– un appentis (ancienne stabulation)
– une grange traditionnelle sur 2 niveaux, mitoyenne par l’arrière avec le voisin (non inclus dans la vente). La toiture a été refaite à neuf en 2023.

Prix des deux maisons d’habitation et des dépendances : 247 500€

DPE : Les 2 maisons sont classées C. Quelques travaux d’isolation supplémentaires permettraient d’atteindre la classe A

Installation : Dès que possible (fin 2023/début 2024)

Prix total : 441 000€

Honoraires à la charge du vendeur inclus.

Je souhaite plus d’informations sur cette ferme

Les points forts de cet atelier

– Un parcellaire assez groupé, à proximité des bâtiments agricoles et de la maison d’habitation
РDes b̢timents fonctionnels et tr̬s bien entretenus
РDes poulaillers tr̬s facilement am̩nageables pour des petits ruminants
– Un accès à l’eau pour l’irrigation des terres (12ha)
– L’alimentation des maisons d’habitation grâce à un forage
– La présence de 2 maisons d’habitation et des dépendances, idéale pour une installation à plusieurs familles ou pour de la location touristique
РLa proximit̩ de toutes les commodit̩s

La ferme de Payzac aujourd’hui…

Conduite en agriculture raisonnée, l’exploitation est aujourd’hui composée de 38ha de cultures céréalières, le reste est en prairies permanentes. La présence d’une retenue d’irrigation permet de sécuriser les rendements.
Historiquement, l’exploitation comptait un cheptel bovin limousin de 55 mères, dont il ne reste aujourd’hui que quelques têtes.
Deux poulaillers ont également vu le jour au cours des années 2003 et 2004, permettant la production de poulets label rouge, qui s’épanouissent au grand air sur un parcours idéalement ombragé.
L’exploitation possède toutes les conditions idéales pour une installation en polyculture élevage, avec des bâtiments récents et fonctionnels, très bien entretenus, et un foncier plutôt groupés autour du site d’exploitation.
…et demain

– La possibilité de reprendre l’exploitation en polycultures-élevage ou en bovin allaitant
РLa possibilit̩ de conserver la production de poulets label rouge
РLa possibilit̩ de cr̩er un atelier de poules pondeuses
– La possibilité de développer un atelier de petits ruminants avec ou sans transformation, que ce soit dans la stabulation bovine ou dans les poulaillers. Il est possible de transformer un poulailler en stabulation et l’autre en stockage/laboratoire de transformation
РLa proximit̩ des parcelles autour du b̢timent permettrait ̩galement de cr̩er un atelier bovin lait en transformation
– La surface labourable et irrigable permet de développer un atelier grandes cultures avec transformation ou en complément d’une activité d’élevage
– La possibilité d’accueillir plusieurs projets sur le site, avec la présence de deux maisons d’habitation, ou bien de développer une activité de tourisme à la ferme

Des fermes qui pourraient vous intéresser