Ne nous leurrons pas : il nous reste moins de 3 hectares de terre émergée par habitant et, sur cette petite étendue qui nous est encore octroyée, un dixième seulement est cultivé et nous nourrit ; sur le reste, il nous faut nous loger, nous habiller, nous véhiculer, enfin… vivre… Nous voici ramenés à l’exiguïté de cette planète Terre dont, pour la première fois dans l’Histoire, nous sommes entièrement responsables. C’est dans cette notion de responsabilité et dans celle de respect que se situent des solutions au problème de l’environnement. D’enfants de la Terre, nous sommes devenus ses gardiens.” Claude et Lydia Bourguignon.

Gardien de la Terre. Chez eloi, nous avons fait de ce rôle notre métier. Comment ?

Nous convertissons des grandes exploitations en grappes de petites fermes agro-écologiques, et apportons ainsi une solution à la reprise des grandes exploitations et à l’installation des jeunes agriculteurs. Nous pensons qu’éviter l’artificialisation des terres agricoles et déployer l’agro-écologie à grande échelles, sont nos missions de gardiens de la Terre.

Et vous, quelles sont vos missions de gardiens de la Terre ?

Newsletter