Invitation à un voyage dans le temps

Et si on partait à la découverte de Paris au 19ème siècle ? Vous êtes assis confortablement? Alors c’est parti !

Je vous invite à commencer votre voyage dans le temps par la lecture de ces quelques lignes de Zola écrites en 1873 et extraites de son roman Le Ventre.

“Au milieu du grand silence, et dans le désert de l’avenue, les voitures de maraîchers montaient vers Paris, avec les cahots rythmés de leurs roues, dont les échos battaient les façades des maisons, endormies aux deux bords, derrière les lignes confuses des ormes. Un tombereau de choux et un tombereau de pois, au pont de Neuilly, s’étaient joints aux huit voitures de navets et de carottes qui descendaient de Nanterre ; et les chevaux allaient tout seuls, la tête basse, de leur allure continue et paresseuse, que la montée ralentissait encore.”

Fermer les yeux quelques instants. Imaginez un Paris, où les champs foisonnent, où les maraîchers s’adonnent quotidiennement au travail de la terre, où Montmartre accueille moulins et jardins nourriciers ? Ca y est, vous l’avez ?

Alors nostalgie d’un passé révolu, jouissance d’un présent sophistiqué, ou attente d’un futur bonifié ?

Image 1 : Van Gogh, Montmartre moulins et potager 1887

Image 2 : Maraichage à Paris au début du 20e siècle / Crédit photos : Musée Albert Kahn

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan”

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan.” Saint-Exupéry

“Mon caddie a fait cinq fois le tour du monde !”

Les articles qui remplissent le caddie d’une ménagère européenne ont parcouru plus de 200 000 km en moyenne. Solution de circuits courts.

La conversion à l’agriculture biologique, une solution pour stocker du carbone

La conversion à l’agriculture biologique permet d’améliorer la capacité du sol à stocker du carbone. Séquestration de carbone dans le sol

89 rue de l’Eglise
75015 Paris

Contactez-nous

Devenir grappeur

Rejoindre eloi

Recevoir notre newsletter

Mentions légales

Newsletter