OUI à l’étiquetage des modes d’élevage

Si les Français semblent de plus en plus concernés par le bien être animal et les modes d’élevage, l’accès à l’information en magasin reste flou.

Le porc-t-il été élevé en plein air ? Combien de km a-t-il parcouru jusqu’à l’abattoir ? Dans quelles conditions a-t-il été transporté puis abattu ?

Et si, toutes ces informations étaient accessibles par un simple QR code apposé sur l’emballage ?

Le Conseil national de l’alimentation a déposé, le 8 juillet 2020, un avis pour la mise en place d’une expérimentation d’un étiquetage des modes d’élevage.

Un travail de concertation, réunissant association de la protection animale, de la protection de l’environnement, des syndicats agricoles et vétérinaires a initié une réflexion. L’objectif est d’éclairer les ministères sur la méthode la plus judicieuse à mettre en place pour informer au mieux le consommateur sur les différents modes d’élevage.

Et vous, à quelles informations souhaitez-vous avoir accès à l’achat de votre viande ? Quelle serait la méthode la plus adaptée pour transmettre ces données ?

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan”

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan.” Saint-Exupéry

“Mon caddie a fait cinq fois le tour du monde !”

Les articles qui remplissent le caddie d’une ménagère européenne ont parcouru plus de 200 000 km en moyenne. Solution de circuits courts.

La conversion à l’agriculture biologique, une solution pour stocker du carbone

La conversion à l’agriculture biologique permet d’améliorer la capacité du sol à stocker du carbone. Séquestration de carbone dans le sol

89 rue de l’Eglise
75015 Paris

Contactez-nous

Devenir grappeur

Rejoindre eloi

Recevoir notre newsletter

Mentions légales

Newsletter