Résilience alimentaire, mode d’emploi

L’association les Greniers d’Abondance a publié un rapport détaillé faisant la synthèse des enjeux pour la résilience alimentaire. L’idée est d’agir sur chaque maillon du système alimentaire et ainsi nourrir durablement les hommes. Sur les 11 enjeux mis en avant, trois correspondent en tout point à notre engagement. Nous sommes convaincus qu’agir pour l’augmentation de la population agricole, la préservation des terres agricoles et la généralisation de l’agro-écologie contribuera fortement à la résilience alimentaire. Chez eloi, ce sont ces trois objectifs qui nous motivent chaque matin et nous donnent notre énergie quotidienne !

#1 Augmenter la population agricole. Et empêcher la disparition d’un quart des agriculteurs d’ici dix ans.

#2 Préserver les terres agricoles. Objectif zéro artificialisation nette ! Seul moyen de mettre un terme à la disparition des sols périurbains fertiles, indispensables à la résilience alimentaire des villes.

#7 Généraliser l’agroécologie. Une transition agricole à grande échelle, pour restaurer les paysages, la biodiversité, et préserver les ressources.

Retrouver les 11 enjeux sur : https://resiliencealimentaire.org/wp-content/uploads/2020/02/Synthese_Vers_la_resilience_alimentaire.pdf

Et vous, quels enjeux visez-vous ?

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan”

“Les trois plus beaux métiers du monde sont aviateur, écrivain et paysan.” Saint-Exupéry

“Mon caddie a fait cinq fois le tour du monde !”

Les articles qui remplissent le caddie d’une ménagère européenne ont parcouru plus de 200 000 km en moyenne. Solution de circuits courts.

La conversion à l’agriculture biologique, une solution pour stocker du carbone

La conversion à l’agriculture biologique permet d’améliorer la capacité du sol à stocker du carbone. Séquestration de carbone dans le sol

89 rue de l’Eglise
75015 Paris

Contactez-nous

Devenir grappeur

Rejoindre eloi

Recevoir notre newsletter

Mentions légales

Newsletter