Terre agricole ou zone industrielle ?

Terre agricole ou zone industrielle ? La question, elle est vite répondue 😉

Alors que les terres de Fougères sont bien connues pour être de qualité, l’ancien maire de Beaucé vient de signer un permis de construire pour une zone commerciale de 5 hectares. A cette décision s’ajoute un nouveau projet susceptible de consommer 48 hectares de terres agricoles.

Au rythme actuel, environ 50 000 hectares de terres agricoles sont artificialisés chaque année en France; et ce chiffre ne cesse d’augmenter, faute, entre autres, de repreneurs des fermes.

Ces nouvelles interpellent, dans un contexte où la nécessité de conserver des terres agricoles semblait faire l’unanimité. Garantie de biodiversité, puits carbones, source locale d’approvisionnement alimentaire, maintien d’emplois agricoles… Ce ne sont pas les arguments en faveur de la préservation des terres agricoles qui manquent !

Un tel constat renforce notre énergie pour apporter notre pierre à l’édifice et conserver la beauté de nos paysages agricoles. Chez eloi, nous nous engageons à oeuvrer pour le maintien des surfaces agricoles, notamment en Ille-et-Vilaine, département emblématique, car nous y installerons notre première ferme sur 55 hectares. Nous avons à coeur d’apporter une solution à la reprise des fermes de manière à éviter leur conversion en zone commerciale, espaces industriels ou lotissements pavillonnaires.

Bref, la question, elle est vite répondue 😉

Bisous

Source image de droite : ferme de Bec Hellouin 07/20

Newsletter