LA FERME DE BARUTEAU (BRUGNAC – 47)

marqueur Doizieux Brugnac (47)

ūüźĄ Elevage

Installation en EARL

votre titre

Rejoindre le LA FERME DE BARUTEAU (BRUGNAC – 47)

Brugnac (47)

ūüźĄ Elevage

Installation en EARL

Présentation de la ferme

Conduite en √©levage porcin et grandes cultures, la ferme familiale de Baruteau est id√©alement situ√©e au cŇďur de la campagne Lot-et-Garonnaise. √Čcoles, coll√®ges et commerces sont √† proximit√© imm√©diate de la ferme. Toutes les commodit√©s sont accessibles √† moins de 30 minutes de la ferme, Agen est √† seulement 50 minutes et Bordeaux est √† 1 h 30.
Pierre dirige avec 2 employ√©s les deux ateliers compl√©mentaires : l’√©levage porcin et l’atelier grandes cultures pour l’alimentation des porcs.
Sur les 85 ha de SAU, 80 ha sont consacr√©s √† la culture de c√©r√©ales et de ma√Įs afin d’atteindre une autosuffisance alimentaire pour les porcs.
La production porcine de 50 porcs par semaine de la ferme suit un cycle en 3 bandes, avec des mises bas toutes les 7 semaines. Les animaux sont engraissés sur une durée plus longue que la norme.
90% des porcs sont transform√©s par l’entreprise de Fabienne, l’√©pouse de Pierre, qui g√®re l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ situ√©e √† 40 km de la ferme. Les produits sont ensuite vendus au magasin de vente sur la ferme, au magasin de vente sur l’atelier de transformation et dans diff√©rents points de vente du Lot-et-Garonne et de Gironde. La ferme de Baruteau et l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ garantissent ainsi un produit fini 100% local.
Des portes ouvertes sont organisées à la ferme une fois par mois pour entretenir le dialogue avec les consommateurs et faire preuve de transparence.

Ce qu’ils recherchent

Pierre recherche un associ√© pour travailler avec lui et ses 2 salari√©s sur l’activit√© grandes cultures et l’√©levage porcin. Il recherche un associ√© polyvalent, qui sera libre d’apporter de nouvelles id√©es de d√©veloppement pour la ferme pour en exploiter tout son potentiel.
Pierre souhaite trouver un associé motivé à qui il pourra laisser les commandes avant son départ en retraite dans quelques années.

approche
Agroécologique

Les pratiques agro√©cologiques de cette ferme r√©sonnent dans la volont√© de ma√ģtriser l'ensemble de la cha√ģne de production : de la culture des c√©r√©ales √† la fabrique des aliments, de la naissance √† l'engraissement et de la transformation √† la vente. Cette ma√ģtrise totale permet d'avoir une meilleure tra√ßabilit√© et transparence sur les produits. La ferme, conduite en circuits courts et 100% locaux, limite son empreinte carbone et permet √©galement d'√™tre moins impact√©e par les fluctuations du march√© et des prix. De plus, la ferme travaille avec un prestataire ext√©rieur pour l'√©pandage. Une soci√©t√© de m√©thanisation transforme le lisier en biogaz et redonne ensuite le digestat √† la ferme, ce qui permet de limiter l'utilisation d'intrant. Pour finir, l'irrigation des parcelles est pilot√©e gr√Ęce √† des capteurs tensiom√©triques permettant ainsi de r√©guler la consommation d'eau.

√ßa m’int√©resse

CONDITIONS D’INSTALLATION

Brugnac (47)
ūüźĄ Elevage
Association dès 2025 après une période de stage ou de salariat

votre titre

votre titre

¬ę ¬ę¬†Du grain sem√©, jusqu’au produit fini, nous savons exactement ce que nous faisons¬†¬Ľ ¬Ľ

MODALIT√ČS D’INSTALLATION

votre titre

¬ę ¬ę¬†J’ai envie de transmettre mon outil et de partager mon exp√©rience de travail¬†¬Ľ ¬Ľ

votre titre
votre titre
votre titre

1

associé

85

hectares de SAU

50

porcs par semaine

Présentation de la ferme

Conduite en √©levage porcin et grandes cultures, la ferme familiale de Baruteau est id√©alement situ√©e au cŇďur de la campagne Lot-et-Garonnaise. √Čcoles, coll√®ges et commerces sont √† proximit√© imm√©diate de la ferme. Toutes les commodit√©s sont accessibles √† moins de 30 minutes de la ferme, Agen est √† seulement 50 minutes et Bordeaux est √† 1 h 30.
Pierre dirige avec 2 employ√©s les deux ateliers compl√©mentaires : l’√©levage porcin et l’atelier grandes cultures pour l’alimentation des porcs.
Sur les 85 ha de SAU, 80 ha sont consacr√©s √† la culture de c√©r√©ales et de ma√Įs afin d’atteindre une autosuffisance alimentaire pour les porcs.
La production porcine de 50 porcs par semaine de la ferme suit un cycle en 3 bandes, avec des mises bas toutes les 7 semaines. Les animaux sont engraissés sur une durée plus longue que la norme.
90% des porcs sont transform√©s par l’entreprise de Fabienne, l’√©pouse de Pierre, qui g√®re l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ situ√©e √† 40 km de la ferme. Les produits sont ensuite vendus au magasin de vente sur la ferme, au magasin de vente sur l’atelier de transformation et dans diff√©rents points de vente du Lot-et-Garonne et de Gironde. La ferme de Baruteau et l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ garantissent ainsi un produit fini 100% local.
Des portes ouvertes sont organisées à la ferme une fois par mois pour entretenir le dialogue avec les consommateurs et faire preuve de transparence.

Ce qu’ils recherchent

Pierre recherche un associ√© pour travailler avec lui et ses 2 salari√©s sur l’activit√© grandes cultures et l’√©levage porcin. Il recherche un associ√© polyvalent, qui sera libre d’apporter de nouvelles id√©es de d√©veloppement pour la ferme pour en exploiter tout son potentiel.
Pierre souhaite trouver un associé motivé à qui il pourra laisser les commandes avant son départ en retraite dans quelques années.

approche
Agroécologique

Les pratiques agro√©cologiques de cette ferme r√©sonnent dans la volont√© de ma√ģtriser l'ensemble de la cha√ģne de production : de la culture des c√©r√©ales √† la fabrique des aliments, de la naissance √† l'engraissement et de la transformation √† la vente. Cette ma√ģtrise totale permet d'avoir une meilleure tra√ßabilit√© et transparence sur les produits. La ferme, conduite en circuits courts et 100% locaux, limite son empreinte carbone et permet √©galement d'√™tre moins impact√©e par les fluctuations du march√© et des prix. De plus, la ferme travaille avec un prestataire ext√©rieur pour l'√©pandage. Une soci√©t√© de m√©thanisation transforme le lisier en biogaz et redonne ensuite le digestat √† la ferme, ce qui permet de limiter l'utilisation d'intrant. Pour finir, l'irrigation des parcelles est pilot√©e gr√Ęce √† des capteurs tensiom√©triques permettant ainsi de r√©guler la consommation d'eau.

√ßa m’int√©resse

Pierre – Elevage porcin et grandes cultures

votre titre

Pierre, 56 ans, est agriculteur √† la ferme de Baruteau. La totale transparence qu’il propose gr√Ęce √† son syst√®me le rend fier et il a √† cŇďur de transmettre cet outil et son savoir-faire. Pierre est ouvert √† tout type de profil qui fera perdurer et √©voluer la ferme.

Fabienne – Atelier de transformation

votre titre

Fabienne, l’√©pouse de Pierre, est en charge de la transformation des porcs de la ferme de Baruteau au sein de sa propre entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ. L’int√©gralit√© de sa charcuterie est produite en totale transparence sur la base des recettes familiales.
Si l’entreprise de Pierre et celle de Fabienne travaillent en totale synergie, Fabienne n’intervient pas dans les décisions de la ferme.

Présentation de la ferme

Conduite en √©levage porcin et grandes cultures, la ferme familiale de Baruteau est id√©alement situ√©e au cŇďur de la campagne Lot-et-Garonnaise. √Čcoles, coll√®ges et commerces sont √† proximit√© imm√©diate de la ferme. Toutes les commodit√©s sont accessibles √† moins de 30 minutes de la ferme, Agen est √† seulement 50 minutes et Bordeaux est √† 1 h 30.
Pierre dirige avec 2 employ√©s les deux ateliers compl√©mentaires : l’√©levage porcin et l’atelier grandes cultures pour l’alimentation des porcs.
Sur les 85 ha de SAU, 80 ha sont consacr√©s √† la culture de c√©r√©ales et de ma√Įs afin d’atteindre une autosuffisance alimentaire pour les porcs.
La production porcine de 50 porcs par semaine de la ferme suit un cycle en 3 bandes, avec des mises bas toutes les 7 semaines. Les animaux sont engraissés sur une durée plus longue que la norme.
90% des porcs sont transform√©s par l’entreprise de Fabienne, l’√©pouse de Pierre, qui g√®re l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ situ√©e √† 40 km de la ferme. Les produits sont ensuite vendus au magasin de vente sur la ferme, au magasin de vente sur l’atelier de transformation et dans diff√©rents points de vente du Lot-et-Garonne et de Gironde. La ferme de Baruteau et l’entreprise ¬ę¬†Mon Cochon Charcuterie Paysanne¬†¬Ľ garantissent ainsi un produit fini 100% local.
Des portes ouvertes sont organisées à la ferme une fois par mois pour entretenir le dialogue avec les consommateurs et faire preuve de transparence.

√ßa m’int√©resse

La ferme de Baruteau à Brugnac cherche un nouvel associé !

votre titre

Date d’installation

Courant 2025

Profil

1 associé polyvalent

Modalité

Association rapide apr√®s p√©riode d’adaptation via stage ou salariat

votre titre

votre titre

La ferme de Baruteau ma√ģtrise la totalit√© de la cha√ģne de production. Ainsi, l’activit√© grandes cultures est destin√©e √† l’alimentation des porcs de l’√©levage porcins. Ce sont donc 80 ha de c√©r√©ales et de ma√Įs qui servent √† nourrir les 900 porcs de la ferme. La naissance et l’engraissement sont r√©alis√©s √† la ferme. Les animaux sont ensuite transform√©s √† l’atelier de Fabienne, l’√©pouse de Pierre, avant d’√™tre vendus directement sur la ferme et dans des magasins de producteurs des alentours.
Le nouvel associ√© interviendra sur toute cette cha√ģne de production et participera avec Pierre aux prises de d√©cisions, √† l’administratif, √† l’entretien…
L’objectif final est de transmettre totalement l‚Äôexploitation dans quelques ann√©es quand Pierre partira √† la retraite, pour vous laisser toutes les commandes de l’exploitation !

√ßa m’int√©resse

votre titre

¬ę ¬ę¬†Je suis dans une logique de passage de relais et c’est le nouvel associ√© qui va impulser les changements qu’il souhaite pour piloter la ferme¬†¬Ľ ¬Ľ

votre titre

Ce qu’ils recherchent

Pierre recherche un associ√© pour travailler avec lui et ses 2 salari√©s sur l’activit√© grandes cultures et l’√©levage porcin. Il recherche un associ√© polyvalent, qui sera libre d’apporter de nouvelles id√©es de d√©veloppement pour la ferme pour en exploiter tout son potentiel.
Pierre souhaite trouver un associé motivé à qui il pourra laisser les commandes avant son départ en retraite dans quelques années.

√ßa m’int√©resse

Pourquoi rejoindre cette ferme ?

Une ma√ģtrise du grain au produit fini

Les cultures permettent une quasi-autonomie alimentaire des porcs. La forte synergie avec l’entreprise de Fabienne qui assure la transformation de 90% des porcs permet √©galement de favoriser les circuits courts et une tra√ßabilit√© maximale.

Une situation géographique idéale

L’exploitation √©tant assez isol√©e, il n’y a pas de probl√®me de voisinage, ce qui est assez avantageux pour un √©levage porcin. La ferme est tout de m√™me proche des commerces et √©coles/coll√®ges/lyc√©es, permettant de faciliter la vie de famille. Pour permettre de mieux s’int√©grer dans la ferme et se sentir pleinement chez soi, il y a la possibilit√© de reprendre la maison d’habitation. Cela facilite √©galement le travail et permet √† une famille de pouvoir s’installer sereinement.

Un équilibre vie pro / vie perso

Gr√Ęce √† l’arriv√©e d’un nouvel associ√©, il y aura d’autant plus la possibilit√© de partir en vacances, de prendre des week-ends et d’avoir du temps libre. Partager √† 2 les responsabilit√©s, les prises de d√©cisions de la ferme et les orientations strat√©giques permettront d’all√©ger le quotidien de chacun.

Une stabilité financière

La bonne situation √©conomique de la ferme depuis quelques ann√©es assure des revenus stables et ne demande qu’√† √™tre d√©velopp√©e. De plus, le tissu social et l’entraide entre les agriculteurs des alentours apportent une tr√®s bonne r√©putation √† la ferme.

√ßa m’int√©resse

Le futur de la ferme

votre titre

L’exploitation a encore la possibilit√© d’augmenter la production de porcs. Cela pourrait √©galement amener √† une r√©novation de certaines porcheries et par la m√™me occasion une r√©novation d’un b√Ętiment pour en faire un b√Ętiment pour les employ√©s (salle de r√©union, chambres, cuisine…). L’am√©lioration des pratiques agro√©cologiques peut par ailleurs √™tre une perspective d’√©volution, en passant notamment par une meilleure ma√ģtrise de la consommation d’eau, d’√©lectricit√© ou des intrants.

approche
Agroécologique

Les pratiques agro√©cologiques de cette ferme r√©sonnent dans la volont√© de ma√ģtriser l'ensemble de la cha√ģne de production : de la culture des c√©r√©ales √† la fabrique des aliments, de la naissance √† l'engraissement et de la transformation √† la vente. Cette ma√ģtrise totale permet d'avoir une meilleure tra√ßabilit√© et transparence sur les produits. La ferme, conduite en circuits courts et 100% locaux, limite son empreinte carbone et permet √©galement d'√™tre moins impact√©e par les fluctuations du march√© et des prix. De plus, la ferme travaille avec un prestataire ext√©rieur pour l'√©pandage. Une soci√©t√© de m√©thanisation transforme le lisier en biogaz et redonne ensuite le digestat √† la ferme, ce qui permet de limiter l'utilisation d'intrant. Pour finir, l'irrigation des parcelles est pilot√©e gr√Ęce √† des capteurs tensiom√©triques permettant ainsi de r√©guler la consommation d'eau.

√ßa m’int√©resse

Cette ferme m’int√©resse